Bienvenue sur le site de la Mairie de Chéroy

L’assassinat perpétré vendredi contre Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie à Conflans-Sainte-Honorine.

19 octobre 2020

Mesdames, Messieurs,

Nous sommes tous saisis d’effroi devant le crime barbare contre l’enseignant Samuel Paty et nous condamnons cet acte odieux d’un fanatique religieux qui s’ajoute à d’autres assassinats. Affreux, barbare, horrible, effroyable… tous les adjectifs sont justifiés pour traduire l’émotion qui gagne les familles, les élèves, les enseignants, les citoyens, les femmes et les hommes qui croient en les valeurs fondamentales de notre République.

Avec Samuel Paty, c’est l’école républicaine qui a été attaquée et ce qu’elle représente : un lieu d’apprentissage, ouvert à tous, obligatoire pour tous, destiné à former de futurs citoyens.

Nous voudrions rappeler que l’une des règles les plus fondamentales est la liberté d’expression, comme l’indique expressément notre Déclaration de 1789: « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre à l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi ».

Nous rendons hommage à cet enseignant dévoué à son métier qui est d’instruire, c’est-à-dire de construire des êtres humains conscients, libres d’assurer leurs destinées.

 

Last modified: 20 octobre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *